Les Ravageurs

Par le 2 décembre 2020
Webtoon Les Ravageurs, par Cyann

Cyann est l’auteure du webtoon Les Ravageurs. Nous lui avons posé quelques questions pour mieux connaître son travail sur cette série d’aventure.

Cyann, peux-tu nous pitcher ta série Les Ravageurs en quelques phrases ?

Cyann : Je ne suis pas douée pour les résumés, haha ! Il s’agit d’une aventure médiévale, racontant la vie de Yoanh, un enfant rescapé d’un massacre, qui est ramené au château d’Artabès par le roi Elrei. Il y est élevé aux côtés du prince Alexandre et lutte pour s’y faire une place, jusqu’à ce qu’ils rencontrent Naara, une danseuse des rues : sa famille a été abattue par les mêmes meurtriers, de mystérieux hommes masqués portant des capes rouge sang. Mais douze ans après les massacres, les tueurs reviennent pour la jeune fille, et un mystérieux archer cherche à tout prix à mettre la main sur elle. Manigances, complots et meurtres vont vite devenir le quotidien des trois adolescents, et leur vie va être bouleversée par une suite d’événements de plus en plus tragiques qui vont changer la face du royaume.

Le webtoon Les Ravageurs aborde des thème très actuels

C’est une série d’aventure qui mêle de l’action, des combats, du drame et un soupçon de romance. Mais elle aborde aussi des thèmes très actuels comme la violence domestique, les abus physiques et moraux, la sexualité, la manipulation ou encore, la pression exercée sur les hommes et la place des femmes.

Parle-nous de ton parcours : qu’est-ce qui t’a amenée à dessiner le webtoon Les Ravageurs ?

Cyann : Depuis très jeune je suis attirée par la bande dessinée, et ça a toujours été un grand rêve pour moi d’en faire une un jour, même si ma vie s’orientait dans un tout autre sens. Quand j’ai connu le webtoon, j’ai trouvé que ce média proposait une liberté formidable, et qu’on s’y sentait bien moins contraint que sur une feuille de papier. Ce format en scrolling permet de jouer sur les émotions et le ressenti des lecteurs en variant la taille des images, les espacements, l’emplacement des divers éléments et on peut insuffler un rythme très particulier à nos histoires. Lorsque Webtoon m’a contactée, je n’ai pas hésité un instant à leur proposer un dossier et je me suis basée sur un roman que j’avais écrit plus jeune : Les Ravageurs.

Ainsi, c’est Naver Webtoon qui t’a contactée pour te suggérer de leur proposer un projet ?

Cyann : Oui, ils avaient fait une vague de contacts dans le milieu avant le lancement de la plateforme. Initialement, la jeune femme qui m’avait contactée souhaitait que je publie une série humoristique que je dessinais alors sur mon ancien blog. Cette personne a malheureusement démissionné entre-temps et j’ai perdu contact avec la plateforme car je n’avais qu’elle comme lien. Lorsque j’ai appris que Webtoon avait finalement ouvert, j’ai pu leur envoyer un dossier mais je voulais que ça soit Les Ravageurs et ils ont accepté.

Webtoon Les Ravageurs
Les Ravageurs : après le roman, le webtoon !

Une saga en 4 tomes !

Le webtoon Les Ravageurs est issu d’un roman que tu as déjà écrit. Peux-tu nous en dire plus sur ton activité de romancière ?

Cyann : Mh, je ne sais pas s’il y a grand chose à dire haha ! J’écris depuis très jeune avec des choses plus ou moins potables. Le roman des Ravageurs est, à ce jour, ma série la plus aboutie avec quatre tomes de plusieurs centaines de pages. Je ne manque pas d’idées, j’ai plusieurs histoires dans mes cartons mais le temps me manque pour toutes les mettre par écrit. J’ai grand espoir de voir Les Ravageurs sortir dans une maison d’édition mais seul l’avenir nous le dira.

Tu veux dire que tu as écrit quatre tomes d’une saga qui dorment encore dans un tiroir en attendant d’être édités ? Personne ne les a lus ?

Cyann : Oui effectivement ! Alors, quelques personnes les ont lus déjà mais je les ai retravaillés plusieurs fois depuis donc l’histoire a déjà bien changé. Et quelque chose me dit que je n’ai pas fini de les réécrire !

As-tu prévu de suivre la trame du roman initial à la lettre, ou bien penses-tu t’en écarter rapidement pour explorer d’autres possibilités narratives ?

Cyann : Pour dire vrai, la série webtoon m’a permis de me replonger plus intensément dans mon histoire, et j’ai pas mal modifié les choses grâce à cela. Il y aura des différences entre le roman et le webtoon parce que ce sont deux moyens de s’exprimer totalement différents. Dans le roman, les relations entre les personnages sont plus approfondies, les situations sont plus clairement expliquées, il y a plus de détails et le contenu est plus mâture et plus cru. Mais dans le webtoon, les images peuvent facilement parler à la place des mots. Les deux se complètent donc mais le roman reste plus fidèle à ma vision originelle de l’histoire et me permet d’aller beaucoup plus loin. Je pense qu’un fan apprécierait de lire les deux versions.

Tu as déjà dessiné plus d’une vingtaine d’épisodes, il faut être sacrément motivée pour tenir le rythme, pas vrai ?

Cyann : Personnellement, la motivation ne m’a jamais quittée. C’est vrai que la fatigue ou le stress peuvent la miner pas mal, mais nous avons un avantage énorme, nous les auteurs de webtoon, c’est que notre public nous parle régulièrement et manifeste son ressenti dans les commentaires. Voir leur réaction à chaque sortie est un plaisir immense et nous booste à fond pour continuer à leur donner le meilleur ! C’est un vrai privilège que de pouvoir être proche de sa communauté et de voir à quel point ils apprécient notre travail.

Webtoon Les Ravageurs
Il faut savoir manier l’épée dans le monde des Ravageurs !