Murciélago

Horreur • Manga • Romance • Thriller
Par le 24 février 2021
Le manga Murciélago

Murciélago (ムルシエラゴ) est un manga seinen de Yoshimura Kana, publié en version originale par Square Enix depuis 2013, et en version française par Ototo Manga depuis 2018.

« Avant que tu meures, j’aimerais te poser une question. Qu’est-ce que cela te fait de tuer quelqu’un? ». « Rien de spécial ». Voici un dialogue plutôt intriguant. Cette question, c’est un policier qui la pose. A qui? Koumori Kuroko, le personnage principal de l’histoire.

@yoshimurakana /twitter

Kuroko est une jeune tueuse en série arrêtée par la police pour ses crimes. Condamnée à mort, elle se voit cependant offrir une autre possibilité : rester en vie et continuer de tuer… au nom de la police. En effet, l’histoire se déroule dans une ville où la criminalité a explosé. De nombreux criminels commettent des atrocités, plus morbides les unes que les autres, et les forces de l’ordre n’arrivent pas à les attraper. Alors, comme dit l’expression, il faut combattre le feu par le feu. Kuroko accepte, et, aidée par sa nouvelle acolyte attitrée, la mystérieuse et mignonne Hinako, l’aventure peut commencer.

Pour un public averti

Kuroko et Hinako @yoshimurakana /twitter

Avec cette nouvelle chance qui lui est accordée, Kuroko tombe sous l’autorité des forces de l’ordre. Dès qu’une affaire fait parler d’elle, Kuroko intervient pour mener l’enquête et trouver la nouvelle menace qui terrorise la ville.

Mais, comme mentionné plus haut, ce n’est pas un manga que tout le monde peut lire. Il contient de la violence, un langage vulgaire, des thèmes sexuels, etc. Si cependant vous avez 18+ ans et que vous aimez les histoires gore, vous êtes bien tombés! L’histoire se divise en plusieurs arcs, et chacun d’eux nous plonge dans une nouvelle enquête à couper le souffle. Les meurtriers révélés durant les différents arcs possèdent tous des caractéristiques qui leur sont propres. Les crimes nous donnent froid dans le dos, et titille une curiosité qui nous mène à travers le manga. Kuroko, elle, n’est pas vraiment choquée. Elle en a vu d’autres. Et c’est d’ailleurs pour ça qu’elle est la personne parfaite pour ce genre de travail.

Très bonne combattante, avec des capacités physiques qui dépassent l’entendement, Kuroko possède une intelligence hors pair (qu’elle sait très bien cacher sous une façade de simplette) et sait où chercher une piste. Elle ne laisse aucun indice de côté et imagine tous les scénarios possibles, jusqu’à tomber sur le bon. La jeune tueuse n’hésite d’ailleurs pas, dans certains cas, à recruter les meurtriers qu’elle est censée tuer! Elle ne recule devant rien pour avoir toutes les cartes en main.

Murciélago : entre horreur et shojo-ai

Cependant, Kuroko est assez biaisée dans son recrutement, car elle ne prend dans son équipe que des femmes. Eh oui : il s’agit d’un shojo-ai, et Kuroko ne manque pas de nous le rappeler. Bien qu’elle soit dans une relation (plus ou moins) stable avec Chiyo Yanaoka, la fille féroce et indépendante d’un chef de la mafia japonaise, chez qui Kuroko se rend de temps à autre pour obtenir des informations, elle ne résiste parfois pas à la tentation, et se permet de flirter avec les criminelles qu’elle doit arrêter. Ce qui ne manque pas d’énerver Chiyo, qui aime Kuroko plus qu’elle ne veut le montrer.

Ces moments de romance apportent une douceur particulière, car contrastée avec toute l’horreur dont recèle le manga. Nous oscillons entre des scènes de crimes morbides et très graphiques et des discussions plus calmes et parfois humoristiques ente Kuroko et Chiyo (voire d’autres partenaires potentielles). Moments également ponctués de scènes sexuelles, car Murciélago s’inscrit comme un manga érotique. Les scènes sont assez explicites (vous êtes prévenus!) mais elles restent assez anecdotiques en comparaison avec l’action et le drame présents le long de l’histoire.

Et nous n’avons même pas encore parlé des personnages. Hauts en couleurs, ils sont pourvus de personnalités uniques qui les démarquent du reste. L’équipe ne se composant au début que de nos deux protagonistes Kuroko et Hinako, l’équipe se verra grandir avec Rinko, la fille d’un ancien tueur, Kuchiba, une sniper blazée et Sabiura, une barmaid enjouée et musclée. Nous nous amusons à découvrir tous ces personnages, et un nous intrigue en particulier. Et ce personnage, c’est Hinako. Nous ne savons rien d’elle, et quelques indices sur son passé sont disséminés à travers le manga, piquant notre intérêt.

@yoshimurakana /twitter

En bref, Murciélago c’est un manga qui allie romance, humour, horreur et thriller avec une touche d’érotisme assumée. Une lecture très intéressante et qui vous gardera en haleine tout le long. Si vous n’avez pas peur du sang et de la violence, et que vous êtes un fan d’intrigues policières et d’action sensationnelle, rajoutez Murciélago sur votre liste!